Quelques conseils pour une meilleure assimilation des aliments

De manière générale, nous n’aurons jamais la même alimentation qu’il y a quelques années en arrière, nous avons de grosses pollutions supplémentaires et nos sols s’appauvrissent, mais il faut bien faire avec (ou sans !).
L’alimentation n’est pas la même pour chacun d’entre nous, par exemple, les personnes qui ne sont pas ni allergiques, ni intolérantes au gluten n’ont aucune raison de s’en priver, toutefois, nous pouvons le limiter puisque nous connaissons les effets néfastes sur notre organisme.

En alimentation, il ne faut rien généraliser.

De manière globale, voici quelques conseils pour une meilleure assimilation des aliments :

Associons des protéines à des féculents à IG bas. (Pas vrai pour tout le monde)

Si vous consommez des protéines animales, évitons d’en mélanger plusieurs (ex : viande et fromage) au cours d’un même repas.
Il faut manger des légumineuses avec des céréales au cours du même repas, afin d’avoir les 8 acides aminés journaliers. Ceci est encore plus valable pour les végétariens

L’oeuf contient tous les acides aminés essentiels.

reunion
Si vous devez choisir : mangez gras le matin (noix, beurre au lait cru, œuf…), protéiné si vous le souhaitez. Si vous n’arrivez pas à manger au réveil, vous pouvez vous préparer un en-cas lorsque la faim se fera sentir.
Dans la journée si vous devez manger sucré, faites-le de préférence entre 13 et 17h.

Le café, même sans sucre, ne doit pas être pris en excès en dehors des repas. Il modifie le taux de sucre dans le sang et crée des pics d’hypoglycémie.De plus, il perturbe la digestion.

Toute boisson sucrée prise dans la journée est considérée comme un repas et arrête donc la digestion précédente si elle n’est pas terminée et recommence avec les nouveaux aliments, une nouvelle digestion (une image pour aider : Lancer une machine à laver de blancs à 60°C et arrêtez-la au bout d’1h pour y ajouter des couleurs à 40°C… ).

Une digestion arrêtée met 20mn pour se reprogrammer.

Et bien sûr :
Mangez au calme. Mangez la bouche fermée.
Mangez avec appétit (ne pas manger quand on n’a pas faim) et à satiété (on ne mange pas plus que la faim, on s’arrête avant d’être totalement rassasié).
Mastiquez bien, au minimum et pour commencer 12 fois chaque bouchée, le mieux entre 30 et 50 fois. Vous êtes à combien vous ?
Buvez de l’eau (à varier si elles sont minérales) en dehors des repas. Le minimum est de 2 verres par jour, ne pas se forcer si l’on n’a pas soif, nous n’avons pas tous besoin de 2L/jour. 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Quelques conseils pour une meilleure assimilation des aliments »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s