Hyperactivité

Cela faisait un moment que je souhaitais partager avec vous ces informations concernant les enfants hyperactifs. J’espère que cela pourra vous aider.

Les hyperactifs sont allergiques aux Phosphates sous toutes ses formes, le problème c’est que le phosphore est présent dans la quasi-totalité des aliments, il est impossible de l’éliminer complètement de l’alimentation. Vous devriez commencer par limiter votre consommation des aliments suivants :

  • lait de vache (qui contient six fois plus de phosphates que le lait maternel),
  • légumineuses,
  • oléagineux,
  • graines, grains entiers,
  • chocolat et
  • aliments contenant des additifs phosphatés.

Pour vous aider, retirer au maximum de l’alimentation :
– E322 : lécithine de jaune d’œuf (limiter le jaune d’œuf également), de soja,… (que l’on trouve dans les plats préparés, les glaces, le Nutella…).
– de E338 : acide phosphorique dans les sodas… à E341 dans la charcuterie et le fromage fondu.
– E450 a, b et c : en particulier dans les fromages en portion dont les enfants raffolent : Kiri, P’tit Louis, Vache qui rit…
– Levure chimique et additifs E1410 à 1414 et E1442, présents dans de nombreux biscuits, gâteaux,  goûters…
– Le riz traité pour ne pas coller.
– Les barres chocolatées et chewing-gums, qui n’existent pas sans phosphates.

Attention : Le vinaigre de cidre (acide malique) ou le citron (acide citrique) aggravent l’effet des phosphates. Il y en a dans les jus concentrés, sodas, thé glacé,…

A titre indicatif, voici une liste d’aliments particuliers ayant une forte teneur en phosphore (à éviter au maximum pour les hyperactifs) :
– Sodas, colas
– Fromages à pâte dure (parmesan, emmental, Conté, Gouda…)
– Fromage fondu, à tartiner ou en tranches ;
– Macaroni au fromage en boîte ;
– Dattes, noix de cajou, noix du Brésil, pistache
– Colorant à café sans produit laitier ;
– Sardine, saumon, morue, carpe, seiche ou fruits de mer assaisonnés ; bacon, produits de charcuterie, cervelle d’agneau, foie de veau…
– Germe de soja, son de blé, avoine
– Produits de boulangerie, par exemple : biscuits, muffins et petits gâteaux, crêpes et gaufres surgelées.

Sur les étiquettes, en plus des Exxx cités ci-dessus, recherchez les mots « phosphate» ou « phosphorique », par exemple :
– phosphate de sodium ;
– phosphate d’aluminium et de sodium ;
– tripolyphosphate de sodium ;
– pyrophosphate acide de sodium ;
– phosphate monocalcique  ou
– acide phosphorique

Le Phosphore est également nécessaire au corps humain, il s’agit d’un oligo-élément essentiel, si vous devez en consommer, choisissez-le le plus naturel possible, dans les graines de courge, les sardines, les haricots de soja, les graines de tournesol…Il permet de réguler le métabolisme du Calcium, il est reminéralisant et agit sur les troubles de la mémoire. Il ne faut donc pas le bannir totalement de son alimentation, ni de celle des enfants.

En cas de doute, demandez à votre médecin traitant.

En ces jours de fêtes, prenez soin de vous et portez-vous bien !

Sources : http://soignez-vous.com/2005/08/15/phosphates-dans-lalimentation-les-enfants-pousss-au-bord-de-la-folie

http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/securit/addit/
index-fra.php

Publicités

4 réflexions au sujet de « Hyperactivité »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s