Plantes Médicinales en cuisine – Réponses 1

Bonjour et Joyeuses fêtes de Pâques,

Pour faire suite à l’article sur les plantes médicinales de votre cuisine, quelques indications ci-dessous :

Le basilic, appelé aussi Herbe Royale est une plante médicinale très importante. C’est un anti-infectieux puissant. On utilise la feuille de basilic, qui est un tonique nerveux, un antispasmodique qui agit contre les spasmes gastriques, il facilite la digestion, traite l’aérophagie et les flatulences, il est également stomachique.

C’est un antiseptique intestinal. Ses propriétés astringentes, expectorantes et anti-inflammatoires agissent sur les affections des bronches et l’inflammation du larynx.

Il existe également une huile essentielle de basilic à prendre sur une cuillère à café de miel (une à 2 gouttes suffisent).

Tous les plats cuisinés avec du basilic apparaissent plus digestes.

Attention, il est déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante ainsi que chez les jeunes enfants.

Le citron est un fruit médecin. Il agit contre le scorbut (de nos jours beaucoup moins utile en ce sens, mais c’est toujours bon de le signaler), il peut être pris par les diabétiques. Il est antiseptique, fébrifuge (fait baisser la fièvre), antirhumatismal, antibactérien, veinotrope (préconisé pour traiter les jambes lourdes, les varices et les hémorroïdes), il est antioxydant. Consommé régulièrement, le jus du fruit est un traitement préventif et un complément curatif contre l’artériosclérose. Il est germicide et recommandé contre la grippe, la bronchite, l’angine, l’otite, la rhinite…

En application locale, il stimule la circulation veineuse, il est veinotonique. Il lutte contre la cellulite, atténue la couperose et tonifie la peau. Il soulage les douleurs articulaires, l’arthrite, la goutte et les rhumatismes. Appliqué sur le cuir chevelu, il lutte contre les pellicules et les cheveux gras. Les feuilles de citronnier et le zeste de citron sont utilisés en cas de digestion difficile.

Il y a un risque de photosensibilisation avec l’essence de citron, elle est également dermocaustique. Attention aux allergies aux agrumes, elles sont rares, mais elles existent.

Le clou de girofle (ou giroflier) soulage les douleurs (surtout dentaires), cicatrise les blessures et les plaies, fortifie l’estomac et le coeur. Il excite l’appétit et suractive toutes les glandes digestives à tous les niveaux, il stimule l’estomac atone et lutte contre la fermentation et les ballonnements. Il traite les maladies infectieuses, combat l’asthénie avec perte de mémoire. Il est antibactérien, il est antalgique (surtout dentaire) et c’est un antiseptique puissant. Il est anti-inflammatoire et anesthésique, il soulage les céphalées et les douleurs rhumatismales.

L’huile essentielle peut être utilisée en bain de bouche pour l’hygiène buccale et dans les affections bucco-pharyngées. Toujours utiliser l’huile essentielle de clou de girofle de manière très diluée.

En cuisine, il faut utiliser le clou de girofle en petite quantité pour ne pas donner un goût amer aux aliments.

Attention, il ne faut pas l’utiliser en grande quantité, ni même de manière régulière (ne pas dépasser 7 jours de prise) surtout chez les femmes enceintes ou allaitantes et chez les enfants de moins de 6 ans. L’huile essentielle ne doit pas être prise sans avis médical à cause des effets dépresseurs puissants de l’eugénol.

Tout de bon !!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Plantes Médicinales en cuisine – Réponses 1 »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s