Plantes Médicinales en cuisine – Réponses 2

Bonjour,

Pour faire suite à l’article sur les plantes médicinales de votre cuisine,  et la réponse 1, quelques indications ci-dessous :

Le curcuma est un stimulant du foie qui excite les fonctions digestives, de ce fait, il agit contre la jaunisse et contre les troubles urinaires grâce à ses propriétés diurétique. Il est également apéritif, c’est-à-dire qu’il ouvre l’appétit.
Il neutralise les substances cancérigènes de l’alimentation et celles du fumeur grâce à ses propriétés anti-oxydantes. Pour ce faire, il faut savoir le cuisiner, de préférence, il faut le mélanger à de l’huile végétale (d’olive) et du poivre noir pour que son potentiel soit accru et que son assimilation soit parfaite.
Le curcuma sert de teinture jaune, aussi bien teinture alimentaire que non-alimentaire.
Il est déconseillé aux personnes souffrant de la vésicule biliaire.

On utilise la racine et le fruit (semence) du fenouil. De manière génréal, le fenouil calme les maux d’estomac, il est diurétique et c’est un carminatif puissant, il stimule les sécrétions salivaires et gastriques (élimine les gaz de l’intestin) et stimule la motilité de l’intestin.
Plus en détail, la racine du fenouil lutte contre toutes les rétentions d’eau (toute localisation : chevilles, pieds, jambes, ventre, paupières). Elle est diurétique et d’une très grande aide lors de cures amincissantes de par son effet draineur.
Elle est également emménagogue, c’est-à-dire qu’elle facilite les menstruations lorsqu’elles sont inexistantes ou irrégulières.
Le fruit, quant à lui, est galactogène (il facilite la production de lait chez les femmes allaitantes). C’est un excellent stimulant de tout l’appareil digestif, grâce à une excitation générale avec augmentation de la force motrice. Il est antispasmodique et lutte contre les nausées, les flatulences, l’aérophagie et les lourdeurs d’après repas, encore plus efficacement en synergie avec la menthe.

La menthe combat la paresse de l’estomac, elle est stimulante surtout sur l’appareil digestif. Elle est tonique mais devient excitante à forte dose. Elle est antispasmodique, analgésique (anti-douleur) et antiseptique. On la recommande contre les digestions pénibles et les vomissements (ainsi que contre les maux de transports). Elle agit contre les douleurs d’estomac et d’intestin, ainsi que contre les intoxications gastro-intestinales, l’aérophagie, les ballonnements.
En gargarisme elle est utile contre la gingivite, elle agit également contre la mauvaise haleine. En compresse (ou l’huile essentielle en massage délicat sur les tempes), elle agit contre la migraine et la névralgie faciale.

Le miel (en effet, le miel n’est pas une plante, mais il est créé grâce aux plantes, par de petites ouvrières mal reconnues pour leur travail, on parle des abeilles bien sûr et le miel a donc sa place dans la phytothérapie, au même titre que la propolis, le pollen et la gelée royale).
Le miel est riche en sels minéraux : phosphore, calcium, fer, magnésium, potassium…, il favorise la croissance, fortifie le squelette, revitalise l’hémoglobine. Sa très large gamme de vitamines facilite la digestion des autres aliments et facilite la rétention bénéfique du calcium et du magnésium.

abeille butinant
abeille butinant

J’adore le miel, à la petite cuillère, dans du lait chaud ou encore avec un verre de jus de citron (tiède à chaud). J’ai une préférence pour le miel foncé assez épais, mais j’ai été surprise par des miels que je ne pensais pas apprécier… il faut tous les essayer 😀 . Et vous ? Aimez-vous le miel ? De quelle manière ? Quels miels préférez-vous ?

La propolis stimule les défenses immunitaires, combat les infections virales ou microbiennes, ainsi que les agressions bactériennnes et fongiques. C’est un antibiotique naturel sans aucun effet secondaire. Elle contient de nombreuses vitamines et oligo-éléments.
Le pollen est tonique, énergisant et revitalisant, c’est un stimulant général. Il prévient les infections hivernales et lutte contre la sénescence, le vieillissement. C’est un stimulant général, un reconstituant, il aide lors de la convalescence, les fatigues physiques et intellectuelles. On peut le prendre par cure en plusieurs cures par année.
La gelée royale est également stimulante et fortifiante, elle augmente le tonus, provoque un regain d’activité. Elle renforce la mémoire et accroit la résistance de l’organisme à la fatigue, à l’effort et aux conditions extrêmes (froid).
Sous sa forme lyophilisée elle gardera tous ses bienfaits pendant plus longtemps. C’est un concentré nutritif qui convient aussi bien aux enfants, aux adultes et aux personnes âgées ou fragiles.

Bon week-end et à tout bientôt !!
N’hésitez pas à partager vos expériences, vos envies en commentant cet article ou bien par email.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Plantes Médicinales en cuisine – Réponses 2 »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s